Archive des tags | "Russie"

Tags: , , ,

Faute d’amour de Andrey Zviagintsev

Publié le 19 novembre 2017

Russie, 2h08

Prix du jury, Cannes 2017

Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser… Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse.

« Faute d’amour » est l’histoire d’une quête. Celle d’un enfant perdu, celle d’une humanité délaissée. La mise en scène somptueuse de Zviaguintsev est toute entière dédiée à cette recherche.(Positif)

C’est un grand film, élégiaque et dévastateur.(Le Nouvel Obs)

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , ,

Les Nuits Blanches du Facteur de Andreï Konchalovski

Publié le 23 septembre 2015

Russie, 1h41.

Coupés du monde, les habitants des villages autour du lac Kenozero ont un mode de vie proche de celui de leurs ancêtres : c’est une petite communauté, chacun se connait et toute leur activité est tournée vers la recherche de moyens de subsistance. Le facteur Aleksey Tryaptisyn et son bateau sont leur seul lien avec le monde extérieur et la civilisation. Mais quand il se fait voler son moteur et que la femme qu’il aime part pour la ville, le facteur décide de tenter une nouvelle aventure et  de changer de vie.

De cette chronique simple et ordinaire, Kontchalovski fait naître un fantastique plein de douceur. Son oeil, son ouïe sont si sensibles que le bruissement des feuilles agitées par le vent, les vaguelettes qui se forment sur le lac, l’ombre qui baigne un sous-bois ont une présence inquiétante ou magique. (Positif)

Commentaires (0)

Tags: , ,

La Lisière de Alekseï Outchitel

Publié le 14 avril 2011

L’histoire se déroule peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale en Sibérie et suit la confrontation entre Russes et Allemands oubliés , et entre Russes et Russes. Les personnages éreintés par la guerre subissent d’étranges transformations.

Un film en avant première, captivant par son suspense et son décor, ainsi que par les singuliers destins de personnes ordinaires rassemblées en un lieu éprouvant après des années terribles.

Meilleure réalisation Prix de l’Aigle d’or Russie, 2011

Grand prix Festival du cinéma russe à Honfleur 2010

Prix spécial du Jury Festival européen des Arcs 2010

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Contre-mouvement de Vladislav Abashin

Publié le 09 mars 2011

En collaboration avec le festival L’Europe autour de l’Europe.

Une mère apprend que son fils unique, en service dans une zone de combat, a été déclaré disparu en mission et qu’il a vraisemblablement été tué. Rien pourtant ne brise la bonne marche de la vie quotidienne. La mère secourt ensuite un jeune sans-abri, travailleur immigrant, blessé à la main, sans réaliser qu’elle décide ainsi du destin de son fils.

Grand prix Festival Premiers Plans d’Angers, France, 2011

Meilleur premier film Festival des Films du Monde : FFM, Canada, 2010

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Le Dernier voyage de Tanya de Aleksei Fedorchenko

Publié le 08 décembre 2010

A la mort de son épouse Tanya, Miron aspire à un dernier voyage avec sa bien-aimée respectant le rituel des Méria, une ancienne tribu russe d’origine finno-hongroise d’Asie centrale. Accompagné de son meilleur ami, ils sillonnent la Russie jusqu’au bord du lac sacré, où le mari fera ses adieux à son épouse défunte. Celui-ci se rend alors compte qu’il n’était pas seul à l’aimer…

Le scénario a été écrit par Denis Osokin, un philologue spécialiste de la culture Meria. Les rites évoqués à l’écran sont une interprétation de ceux qui ont existé dans le passé.

« Un beau film russe sur les rituels du deuil dans une tribu d’Asie centrale. » LES INROCKS

« Signé par un réalisateur de 44 ans inconnu en France, Le Voyage de Tanya est un film saturé de beauté et de mystère. » LE MONDE

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Tsar de Pavel Lounguine

Publié le 23 mars 2010

Russie, 1565. Le tsar Ivan le Terrible plonge son pays dans un bain de sang. Spectacle grandiose, ce film d’un des réalisateurs russe les plus connus reconstitue cette période avec fougue et puissance. Les décors et costumes sont somptueux.

« Une tragédie politique et spirituelle puissante, haute en couleurs, qui est aussi une réflexion sur le despotisme à la russe, à travers la figure emblématique d’Ivan le Terrible, superbement campé par Piotr Mamonov ». Le Figaro

« Le jeu de mots semblera facile, mais le film de Pavel Lounguine consacré à Ivan le Terrible est bien une oeuvre ‘terrible’. Furieuse, sauvage, grandiose et d’une violence à la hauteur du tsar. (.. .) En attendant le Staline de Marc Dugain (‘Une exécution ordinaire’, sortie le 3 février), voici déjà une occasion unique de ressentir la Russie et ses tourments. »  Le Point – François-Guillaume Lorrain (13 janvier 2010)

« Avec Tsar, Pavel Lounguine continue d’explorer des thèmes qu’il avait abordés dans l’Ile. Outre une féroce réflexion bien actuelle sur les rapports entre la politique et les idéologies, Tsar aborde le problème du bien et du mal et de la folie du pouvoir sans morale. Au delà de la violence des images l’émotion est souvent au rendez-vous. Dieu est le personnage le plus invisible et sans doute le plus incontournable du film. Un parti pris audacieux qui donne au film une singulière originalité ce qui n’a pas privé Lounguine de quelques clins d’oeil à l’Ivan le terrible d’Eisenstein. »  Allociné

Commentaires (0)

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...