Archive des tags | "Espagne"

Tags: , , , , , ,

La Isla Minima de Alberto Rodriguez

Publié le 23 septembre 2015

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Espagne, 1h44,

Deux flics que tout oppose, dans l’Espagne post-franquiste des années 1980, sont envoyés dans une petite ville d’Andalousie  pour enquêter sur l’assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au cœur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé, parfois jusqu’à l’absurde et où règne la loi du silence,  ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur

De bout en bout, « La Isla Mínima » fascine par la maîtrise de sa mise en scène et la fulgurante beauté des espaces andalous.(Critikat.com)

Ce film noir, intelligent, passionnant et incroyablement esthétique est une sacrée réussite.(Culturebox)

Cet affrontement entre deux Espagne ne verse jamais dans la facilité manichéenne. Au contraire, l’ambiguïté règne en maître. Un mélange (…) aussi dérangeant que prenant.(L’Express)

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

Rêves d’or de Diego Quemenda-Diez

Publié le 17 novembre 2014

Mexique, Espagne, 1h48.

4 décembre 2013

Originaires du Guatemala, Juan, Sara et Samuel aspirent à une vie meilleure et tentent de se rendre aux Etats-uns. Pendant leur périple à travers le Mexique, ils rencontrent Chank, un indien du Chiapas ne parlant pas espagnol et qui se joint à eux. mais, mors de leur voyage dans les trains de marchandises ou le long des vois de chemin de fer, ils devront affronter une dure et violente réalité.

« Rêves d’Or », aussi poétique que politique allie documentaire et fiction, sécheresse et humanité. Son réalisateur, qui tient constamment la violence hors champ, signe un très beau film, à hauteur de gosse sur la perte de l’innocence. (TéléCinéObs).

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

La Piel que Habito de Pedro Almadovar

Publié le 17 septembre 2011

Depuis que sa femme a été brûlée dans un accident de voiture, le docteur Ledgard, grand chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse. Douze ans après le drame, il réussit dans son laboratoire privé à mettre au point cette peau qui constitue une véritable protection contre toute agression extérieure . Mais il lui faut tester sa découverte sur des cobayes humains…

 » La séduction énigmatique du récit est tout de suite décuplée par de somptueuses réminiscences cinéphiles. Convoquant Hitchcock et Bunuel, Almodovar monte d’un cran dans la noirceur. Avec brio.  » TELERAMA

 » Almodovar opère une mutation vers le thriller et signe un film noir et glaçant, ultramaîtrisé visuellement et très bien joué.  » LE JOURNAL DU DIMANCHE

Commentaires (0)

Tags: , ,

Amours Salées et Plaisirs Sucrés de Joaquin Oristrell

Publié le 23 mai 2011

Depuis toujours, Sofia rêve de devenir un chef 5 étoiles. Imprévisible, elle tombe amoureuse de deux hommes : Toni, le mari idéal, et Frank, qui croit en ses talents de cuisinière. Entre passion dévorante et grands plats, Sofia rêve d’un ménage à trois. Mais ses deux amoureux sont-ils prêts à jouer le jeu ?

Une nouvelle comédie espagnole anticonformiste autour du plaisir de cuisiner et d’aimer !

 » Porté par l’énergie tonique du récit, ses ellipses, les surprises et les retournements qu’il réserve, incarné par un trio d’acteurs bien accordé, cette comédie hédoniste et libertaire se savoure avec plaisir.  » LEMONDE

 » Avec sa fraîcheur, sa légèreté assumée, ce petit festin érotico-gastronomique a un vrai goût de liberté. « TELERAMA

Commentaires (0)

Tags: , , , , , ,

Nostalgie de la lumière de Patricio Guzmán

Publié le 14 avril 2011

Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles, car la transparence du ciel est telle qu’elle permet de regarder jusqu’aux confins de l’univers.
C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs, mais aussi les ossements des prisonniers politiques de la dictature.
Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparus…

« Nostalgie de la lumière est un documentaire certes, mais singulièrement personnel et poétique.  » LES INROCKS

 » Les yeux dans les étoiles, le documentariste Patricio Guzman signe son chef-d’oeuvre. « TECHNICART

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

Même la pluie de Icíar Bollaín

Publié le 06 mars 2011

Sebastian, jeune réalisateur passionné et son producteur arrivent en Bolivie pour tourner un film. Le budget de production est serré et le producteur se félicite de pouvoir employer des comédiens et des figurants locaux à moindre coût. Mais le tournage est interrompu par la révolte menée par l’un des figurants contre le pouvoir en place qui souhaite privatiser l’accès à l’eau courante. Sebastian et son producteur se trouvent malgré eux mêlés à cette lutte et devront choisir entre soutenir la cause de la population démunie ou poursuivre leur tournage…

 » Un film engagé original, doublé d’une réflexion passionnante sur le processus de création.  » METRO

 » Même la pluie d’Icíar Bollain dénonce les agissements de multinationales pour s’emparer de l’eau au détriment des plus pauvres.  » 20 MINUTES

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Biutiful de Alejandro González Inárritu

Publié le 08 décembre 2010

Uxbal est un marginal qui « gère » l’exploitation de travailleurs chinois clandestins à Barcelone. Il s’occupe tant bien que mal de ses deux jeunes enfants, son ex- épouse ayant un comportement violent et déséquilibré. Mais il découvre qu’il est atteint d’un cancer qui lui laisse peu de temps à vivre. Il essaie de se battre dans un quotidien corrompu, hostile et tragique…

Le brillant cinéaste mexicain d’Amours Chiennes et de Babel filme Barcelone comme une mégapole qui concentre la misère du monde, dans cette œuvre très sombre, qui a de beaux instants de poésie. Le film est cosmopolite avec l’afflux de travailleurs clandestins chinois et africains dont la misère, l’exploitation et la répression sont aussi pathétiques que révoltantes. Cette misère collective est exposée parallèlement au destin tragique d’un homme confronté à l’éclatement de sa vie familiale et à la maladie. Un chef d’œuvre actuel et désespéré.

« La beauté du film vient de sa fièvre, de son emportement. » TELERAMA

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Yo, También de Álvaro Pastor

Publié le 24 octobre 2010

Daniel, 34 ans, est le premier trisomique européen à avoir obtenu un diplôme universitaire. Il trouve un emploi dans un centre social à Séville où il fait la connaissance de la jeune et indépendante Laura. Leur amitié se fait instantanément. Mais la situation se complique quand Daniel tombe amoureux de Lola. Refusant de se plier aux convenances sociales, Daniel et Lola finissent par construire une amitié très profonde…

Le sujet de ce film a été très rarement exposé au cinéma , il s’agit de la vie amoureuse et sexuelle des trisomiques, traitée ici avec beaucoup de respect, de franchise et de dignité

« Deux réalisateurs espagnols, Alvaro Pastor et Antonio Naharro, unis pour une belle histoire, émouvante et audacieuse qui bouscule les idées reçues sur le handicap, sur la différence. »LE FIGARO

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Dans ses yeux de Juan José Campanella

Publié le 23 juin 2010

1974, Buenos Aires. Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d’une jeune femme.
25 ans plus tard, il décide d’écrire un roman basé sur cette affaire « classée » dont il a été témoin et protagoniste. Ce travail d’écriture le ramène à ce meurtre qui l’obsède depuis tant d’années mais également à l’amour qu’il portait alors à sa collègue de travail. Benjamin replonge ainsi dans cette période sombre de l’Argentine où l’ambiance était étouffante et les apparences trompeuses…

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

Rabia de Sebastián Cordero

Publié le 23 juin 2010

Madrid. Rosa et José-Maria, immigrés sud-américains viennent de se rencontrer lorsque ce dernier provoque la mort de son chef de chantier. Il doit alors se cacher et trouve refuge à l’insu de tous dans la grande maison bourgeoise où Rosa est employée comme domestique. Rosa malgré elle va devenir le centre de tous les fantasmes.

Commentaires (0)

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...