Archive des tags | "Brésil"

Tags: , , , , ,

Aquarius de Kleber Mendonça Filho

Publié le 17 novembre 2016

Brésil, 2h25.

Clara, critique musicale à la retraite, vit dans son bel appartement de Recife donnant sur l’océan et partage sa vie entre ses baignades matinales et ses réunions amicales. La vie l’a laissée seule, mais elle tente de goûter cette solitude. Le passé ressurgit et déroule le fil d’une vie : les corps ont vieilli, les objets ont changé mais les murs sont restés. Clara n’entend pas abdiquer face à l’insistance des promoteurs, pressés de construire un haut immeuble là où elle a vécu depuis des décennies, et prêts à tout pour y parvenir.

Au fil des plus de deux heures, on oscille entre rires et larmes, entre nostalgie et contemporanéité, entre vie personnelle et combat collectif. (Ouest France)

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Une Famille Brésilienne de Walter Salles

Publié le 11 novembre 2012

En partenariat avec le CCFD , la MJC et des associations caritatives locales, dans le cadre de la semaine de la solidarité

En plein cœur de São Paulo, quatre frères de pères différents, issus d’une famille pauvre et que leur mère – une modeste femme de ménage- élève seule, essaient de se construire un avenir. Le plus jeune cherche obstinément à retrouver son père, Dario rêve d’une carrière de footballeur tandis que Dinho se réfugie dans la religion ; l’aîné, déjà père d’un enfant, gagne difficilement sa vie. Cette famille est le reflet d’un Brésil en crise où l’avenir des jeunes reste incertain mais pas sans espoir …

« Une famille brésilienne s’inscrit dans cette tradition néoréaliste, ce mélange de hasard, de nécessité, de déterminisme et de liberté qui trace les destinées sociales et individuelles.  » » POSITIF

« un portrait du Brésil actuel d’un réalisme édifiant mais pas désespérant. » PREMIERE

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Waste Land de Lucy Walker

Publié le 11 novembre 2012

Le film suit pendant trois ans l’artiste brésilien Vik Muniz de Brooklyn, où il vit, à Jardim Gramacho en banlieue de Rio de Janeiro. Dans la plus vaste décharge du monde, il retrouve son Brésil natal pour un projet artistique inédit : photographier les « catadores » (les ramasseurs de déchets recyclables) dans des mises en scènes composées à partir d’objets et matériaux rescapés des poubelles.
Tout au long de cette aventure, le projet va prendre une toute autre dimension. Au fur et à mesure de sa collaboration avec ces personnages hors du commun, Vik va saisir tout le désespoir et la dignité des catadores, alors même qu’ils parviennent à réinventer leur vie en prenant part à son œuvre d’artiste.
Le film propose une réflexion sur la responsabilité de l’artiste envers son environnement et sur l’idée utopique qu’une œuvre peut parfois changer une vie.

« Des exclus, des détritus et toute la beauté du monde dans un doc magnifique.  » STUDIOCINELIVE

Commentaires (0)

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...