Archive des tags | "années 80"

Tags: , , , , , ,

Sing Street de John Carney

Publié le 01 janvier 2017

Irlande, 1h46

Dublin, années 1980. Tandis que l’Irlande, en pleine récession économique, voit sa population immigrer en masse vers l’Angleterre dans l’espoir de trouver du travail, le jeune Conor, quinze ans, change de lycée pour une école chrétienne publique où règne la loi du plus fort. Inspiré par les clips de Top of the Pops de l’époque, Conor monte un groupe dans le but premier de passer du temps avec Raphina, jeune fille mystérieuse qui vit en face de son école et qui devient bien vite sa muse et l’actrice de ses clips.

On est dans le cinéma britannique, avec cet art qu’il a de la richesse du scénario, de la justesse des notations sociales et de la pertinence du casting. Et, dans une comédie où la musique occupe une place essentielle,(…) dont le rythme confère à la narration une vitalité qui ne faiblit pas.(Dauphiné Libéré)

Avec « Sing Street », John Carney ressuscite la scène rock des années 80 et livre une œuvre jubilatoire, aussi émouvante que drôle.(Culturopoing.com)

Commentaires (0)

Tags: , , , , , ,

La Isla Minima de Alberto Rodriguez

Publié le 23 septembre 2015

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Espagne, 1h44,

Deux flics que tout oppose, dans l’Espagne post-franquiste des années 1980, sont envoyés dans une petite ville d’Andalousie  pour enquêter sur l’assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au cœur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé, parfois jusqu’à l’absurde et où règne la loi du silence,  ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur

De bout en bout, « La Isla Mínima » fascine par la maîtrise de sa mise en scène et la fulgurante beauté des espaces andalous.(Critikat.com)

Ce film noir, intelligent, passionnant et incroyablement esthétique est une sacrée réussite.(Culturebox)

Cet affrontement entre deux Espagne ne verse jamais dans la facilité manichéenne. Au contraire, l’ambiguïté règne en maître. Un mélange (…) aussi dérangeant que prenant.(L’Express)

Commentaires (0)

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...