Archive des tags | "Allemagne"

Tags: , , , , , , , , ,

Le Labyrinthe du silence de Giulo Ricciarelli

Publié le 17 juin 2015

Allemagne, 2h03

Allemagne 1958 : un jeune procureur découvre des pièces essentielles permettant l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz. Mais il doit faire face à de nombreuses hostilités dans cette Allemagne d’après-guerre. Déterminé, il fera tout pour que les allemands ne fuient pas leur passé

Utilisant intelligemment le personnage du jeune procureur idéaliste découvrant à la fois la complexité de son métier et l’histoire cachée de son pays, ponctué de moments particulièrement forts et émouvants, Le Labyrinthe du silence se suit tout autant comme un thriller judiciaire que comme un plaidoyer nécessaire contre l’oubli. (Cinéma Utopia Bordeaux))

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , , , , ,

De l’autre côté du mur de Christian Schwochow

Publié le 06 janvier 2015

1h42, allemand, 2014

Avec Jördis Triebel, Tristan Göbel, Alexander Scheer

Fin des années 70, quelques années après la mort de son fiancé, Nelly décide de fuir la RDA avec son fils afin de laisser ses souvenirs derrière elle. La jeune femme croit à un nouveau départ de l’autre côté du mur, mais en Occident où elle n’a aucune attache, son passé va la rattraper…

La jeune femme va-t-elle enfin réussir à trouver la liberté ?

« Le réalisateur, qui lui-même né à l’Est, reconstitue la paranoïa qui régnait à Marienfelde par une mise en scène sous tension permanente. » Télérama

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , ,

La Parade de Srdjan Dragojevic

Publié le 25 février 2013

En voulant sauver son pitbull chéri et contenter sa fiancée capricieuse, Lemon, parrain des gangsters de Belgrade, se voit obligé d’assurer la sécurité de la première GayPride de Serbie. Pour l’aider dans cette mission impossible, il part à la recherche d’anciens mercenaires. Serbes, musulmans, bosniaques, albanais du Kosovo et combattants croates se retrouvent aux côtés des militants homosexuels. Comment cet équipage hétéroclite qui n’aurait jamais dû se rencontrer va-t-il arriver à transcender les frontières et leurs différences ?

« Un film drôle, émouvant, engagé et cinéphile qui entremêle différents genres. Même si le message est simple, il passe parfaitement et cette parade ne peut pas être plus d’actualité. » (Ecran Large)

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Amour de Michael Haneke

Publié le 09 décembre 2012

Palme d’or au festival de Cannes 2012

Georges et Anne, octogénaires cultivés, professeurs de piano à la retraite, sont toujours unis par un amour tendre. Un jour, Anne est victime d’une attaque cérébrale. Elle sort de l’hôpital paralysée et très diminuée. Dès lors, elle essaie de faire face avec lucidité à la maladie incurable qui progresse inéluctablement. Dans l’appartement mortifère où le couple s’enferme, Georges, terrassé et révolté mais dévoué jusqu’à l’abnégation, essaie de protéger la dignité de son épouse contre toute intrusion extérieure…

« Dans un huis-clos somptueux, Haneke affronte la terreur de la mort à travers le dernier face-à-face d’un très vieux couple. » LIBERATION

« Atrocement tendre, humain jusqu’à l’insoutenable, interprété par deux acteurs impliqués jusqu’au sacrifice intime. Une palme d’or amplement méritée.  » VSD

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

La Terre Outragee de Michale Boganim

Publié le 24 juin 2012

26 Avril 1986 à Pripiat, à côté de Tchernobyl, la vie suivait son cours.
Un jeune couple célébrait son mariage, un enfant et son père plantaient un pommier, le garde forestier faisait sa tournée… C’est alors qu’un terrible accident se produit à la centrale . La radioactivité transforme la nature, les victimes sont nombreuses et les populations évacuées. Dix ans plus tard, l’endroit déserté est devenu un no man’s land où ceux qui sont restés cherchent l’espoir d’une nouvelle vie…

 » En s’appuyant sur ces vies brisées, Michale Boganim raconte l’histoire d’un deuil impossible, un mal à l’échelle des siècle . En privilégiant le portrait de ces âmes fantômes, à toute reconstitution spectaculaire, elle redonne à cette page de l’histoire moderne un visage terriblement humain.  » STUDIO CINE LIVE

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Barbara de Christian Petzold

Publié le 14 mai 2012

Allemagne de l’Est, été 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province, située dans un endroit isolé. Son amant Jörg, qui vit à l’Ouest, prépare son évasion. Mais, dans sa nouvelle clinique, Barbara fait l’objet d’une attention particulière du médecin-chef, qui se montre particulièrement bienveillant à son égard. Elle n’arrive pas à savoir si cet homme la surveille ou s’il est amoureux d’elle…

« Un regard pertinent sur l’Allemagne d’avant la chute du mur. » STUDIOCINELIVE

« Barbara a touché le public allemand, fait vibrer en lui une corde émotionnelle qui révélait que cette période de l’histoire nationale a laissé bien des traces et des cicatrices toujours présentes. » LA CROIX

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

Sur la planche de Leïla Kilani

Publié le 21 avril 2012

De nos jours à Tanger , quatre jeunes femmes de vingt ans travaillent comme ouvrières le jour pour gagner leur vie  et vivent la nuit. La cadence du travail est effrénée, l’espace est réduit et le sommeil est rare. Les hommes ne sont que des silhouettes inconsistantes par rapport à ces héroïnes du quotidien  …

« Dans ce portrait percutant d’une certaine jeunesse marocaine d’aujourd’hui, la réalisatrice inclut le monde entier. Sans folklore et avec une violence inouïe, son constat abrupt fait mouche et fait mal. » PREMIERE

« Sur la planche est plein d’énergie, de cris et d’envie de cinéma. Le film est passionnant parce qu’il sait manier le romanesque et le réel, la péripétie et la vérité. » L’EXPRESS

Commentaires (0)

Tags: , , , , , ,

A Dangerous Method de David Cronenberg

Publié le 30 janvier 2012

Sabina Spielrein, une jeune femme souffrant d’hystérie, est soignée par le psychanalyste Jung. Tout en étant sa patiente , elle devient bientôt sa maîtresse. Mais Sabina entre aussi en contact avec un autre psychanalyste, Sigmund Freud…

Le scénario du film a été écrit à la demande de Cronenberg par Christopher HAMPTON d’après sa propre pièce de théâtre The Talking Cure (2002), montée à Londres avec Ralph Fiennes dans le rôle de Jung. Hampton s’est toujours intéressé à la psychanalyse et particulièrement au triangle Freud- Jung-Sabina.

 » Et c’est avec une intensité tout aussi fulminante et maîtrisée que Viggo Mortensen (Freud), Michael Fassbender (Jung) et Keira Knightley (leur patiente commune, Sabrina) s’observent, se séduisent, s’entraident, s’affrontent et se trahissent.  » VSD

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Le Havre de Aki Kaurismaki

Publié le 23 janvier 2012

Un cireur de chaussures de la gare du Havre tend la main à un jeune Africain sans papiers qui rêve de rejoindre sa mère en Angleterre. Tout un quartier s’organise et s’entend pour dissimuler l’existence de cet enfant à un inspecteur de police qui mène l’enquête, avec une certaine perplexité.

« …le rock’n’roll bas-normand (merveilleuse scène de concert de l’idole rock Little Bob, lui-même fils d’immigrés italiens…) peut aider un enfant à voguer vers la liberté. …Le Havre donne au spectateur, au moins momentanément, la foi dans l’humanité et ses ressorts d’énergie, de renaissance, de générosité. Sans niaiserie, sans illusions, sans sentimentalisme mou… »  Les Inrockuptibles

« Le Havre retrouve, avec le Finlandais, de la poésie, de la grâce, sous l’influence revendiquée de Carné et de son Quai des brumes. … » Le Point

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

Le Cochon de Gaza de Sylvain Estibal

Publié le 18 janvier 2012

Après une tempête, Jafaar, un pêcheur palestinien de Gaza, remonte par hasard dans ses filets un cochon tombé d’un cargo. Décidé à se débarrasser de cet animal impur, il essaie toutefois de le vendre afin de gagner un peu d’argent …

Le cinéaste explique le propos de son film : « l’envie de changer les choses, de redonner de l’oxygène, de faire rire les deux camps, israélien comme palestinien, en montrant l’absurdité de la situation, en l’abordant sous un angle humain et burlesque, sans agressivité . Ce que j’exprime dans mon film, c’est une révolte contre les représentations sclérosées, l’envie de secouer des discours politiques trop figés pour revenir au destin d’un simple individu. Dans le film, ce qui unit les deux camps, c’est le rejet commun du cochon. Le cochon devient alors le passeur, le lien entre les deux communautés. »

 » Le Cochon De Gaza s’inscrit dans cette précieuse catégorie des films qui savent divertir, tout en se situant dans une actualité brûlante.  » METRO

Commentaires (0)

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...