Archive des tags | "2010"

Tags: , ,

Rengaine de Rachid Djaidani

Publié le 09 décembre 2012

Paris, aujourd’hui. Dorcy, un jeune noir chrétien veut épouser Sabrina, une jeune maghrébine. Mais Sabrina a quarante frères et ce projet de mariage se heurte à un tabou encore bien ancré dans les mentalités de ces deux communautés: pas de mariage entre Noirs et Arabes. Slimane le grand frère, gardien des traditions, va s’opposer par tous les moyens à cette union…

 » (…) quelle énergie, quelle inventivité dans l’écriture, quelle liberté, quelle intelligence de ce qui rassemble et divise l’humain, quel génie dans la drôlerie !  » LES INROCKS

« Un « Roméo et Juliette » « black et beur » d’aujourd’hui qui dénonce le racisme et les préjugés entre les communautés noires et arabes. Un film coup de poing, puissant, traversé par la rage, l’émotion mais aussi l’humour. Une réussite. » LE FIGAROSCOPE

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Waste Land de Lucy Walker

Publié le 11 novembre 2012

Le film suit pendant trois ans l’artiste brésilien Vik Muniz de Brooklyn, où il vit, à Jardim Gramacho en banlieue de Rio de Janeiro. Dans la plus vaste décharge du monde, il retrouve son Brésil natal pour un projet artistique inédit : photographier les « catadores » (les ramasseurs de déchets recyclables) dans des mises en scènes composées à partir d’objets et matériaux rescapés des poubelles.
Tout au long de cette aventure, le projet va prendre une toute autre dimension. Au fur et à mesure de sa collaboration avec ces personnages hors du commun, Vik va saisir tout le désespoir et la dignité des catadores, alors même qu’ils parviennent à réinventer leur vie en prenant part à son œuvre d’artiste.
Le film propose une réflexion sur la responsabilité de l’artiste envers son environnement et sur l’idée utopique qu’une œuvre peut parfois changer une vie.

« Des exclus, des détritus et toute la beauté du monde dans un doc magnifique.  » STUDIOCINELIVE

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Summertime de Matthew Gordon

Publié le 18 octobre 2012

Délaissé par sa mère, Robbie, un adolescent de 14 ans, veille sur son jeune frère, comme chaque été dans cette petite ville du Mississippi. Ils passent les vacances à s’amuser dans la nature ou à trainer en ville, oisifs. Un jour, leur frère aîné revient et Robbie, enthousiaste, rêve de reconstruire une famille. Mais cette admiration ne dure guère…

 » C’est aussi cette authenticité brute, avec la finesse du scénario, qui confère sa justesse à cette délicate chronique de la désillusion ordinaire. » STUDIO CINE LIVE

 » Un premier film atypique et la révélation d’un cinéaste direct et prometteur. » POSITIF

 » Une chronique a priori banale, qui réussit à plonger au coeur de la réalité mais aussi des mythes américains. » LE MONDE

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Les Vieux Chats de Sebastian Silva et Pedro Peirano

Publié le 14 mai 2012

Isidora et Enrique, un vieux couple, vivent une retraite paisible dans leur appartement confortable de Santiago du Chili. Mais une nouvelle panne d’ascenseur et surtout la visite inattendue de Rosario, la fille impulsive d’Isidora, viennent troubler la tranquillité de leur existence quotidienne…

« Miaulant dans le registre de la tragicomédie, ces « Vieux Chats » griffent les travers de personnages au réalisme troublant. » PARISMATCH

« La noirceur du trait, parfois un peu trop appuyé, est l’un des atouts majeurs de cette comédie qui fait grincer des dents et rire jaune en capturant les travers de chacun. » 20 MINUTES

Commentaires (0)

Tags: , ,

L’oiseau de Yves Caumon

Publié le 14 mai 2012

Anne n’a ni amis, ni enfants, ni amants.
Elle semble avoir une vie purement vide. Mais, un jour, un oiseau entre dans son appartement et remet en question cette apparente et énigmatique routine…

Le cinéaste explique le sujet de son film : « Il y a des gens qui, passé 35 ans, paraissent déjà hors du coup, entre parenthèses. Ils n’ont pas de famille, pas d’amis, pas d’amour. Ils vont au travail, ils sont discrets, ils rentrent chez eux. On dirait des ombres. Je les
appelle les fantômes des grandes villes. L’Oiseau, c’était une façon de s’approcher de l’un d’eux. »

« Un film ténu et délicat, qui suggère sans dire, dispose doucement sur le chemin de petits signes muets, de douleur et de renaissance.  » LE FIGARO

« Dans un registre intime et ténu, L’Oiseau confirme le talent atypique d’Yves Caumon » POSITIF

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

Sur la planche de Leïla Kilani

Publié le 21 avril 2012

De nos jours à Tanger , quatre jeunes femmes de vingt ans travaillent comme ouvrières le jour pour gagner leur vie  et vivent la nuit. La cadence du travail est effrénée, l’espace est réduit et le sommeil est rare. Les hommes ne sont que des silhouettes inconsistantes par rapport à ces héroïnes du quotidien  …

« Dans ce portrait percutant d’une certaine jeunesse marocaine d’aujourd’hui, la réalisatrice inclut le monde entier. Sans folklore et avec une violence inouïe, son constat abrupt fait mouche et fait mal. » PREMIERE

« Sur la planche est plein d’énergie, de cris et d’envie de cinéma. Le film est passionnant parce qu’il sait manier le romanesque et le réel, la péripétie et la vérité. » L’EXPRESS

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Ce qui fait suer les hommes de Joonas Berghäll et Mika Hotakainen

Publié le 09 avril 2012

Festival Europe autour de l’Europe – Beaucoup de poésie et d’émotion dans ce documentaire tourné pendant 3 ans sur les routes finlandaises à la découverte de ce qui se dit dans ces saunas. Des corps et des cœurs sont mis à nu par la caméra dans ces lieux faits pour se débarrasser de toutes les toxines de la vie.

Les confidences masculines sont ponctuées d’épisodes drôles et l’ensemble a été très apprécié par les festivaliers du monde entier. Dans la lignée de Kitchen Stories (Norvège /Suède 2003) et de Cool and Crazy (Suède/Norvège 2001) ces deux documentaristes finlandais viennent peaufiner des portraits d’homme bien loin de tous les clichés.

Commentaires (0)

Tags: , ,

Louise Wimmer de Cyril Mennegun

Publié le 03 avril 2012

Après une séparation douloureuse, Louise Wimmer a décidé de tourner la page et d’en finir avec son passé. A presque cinquante ans, elle vit dans sa voiture et cherche un nouvel appartement. La voix de Nina Simone lui donne la force de tout recommencer malgré sa situation précaire…

Le cinéaste, venu du documentaire, déclare avoir voulu rendre hommage aux femmes qui ont tout perdu du jour au lendemain après une séparation et qui, à l’approche de la cinquantaine, se sont retrouvées sans statut et sans argent. Ces femmes se battent , alors qu’elles vivent des situations extrêmement graves sans aucune aide .

« Avec Louise Wimmer, son premier long métrage de fiction, le documentariste Cyril Mennegun dresse le portrait renversant d’une femme qui lutte de toutes ses forces pour ne pas sombrer dans la précarité. » CRITIKAT.COM

« En ces temps de crise qui écrase et qu’on voudrait faire passer pour une fatalité, Louise Wimmer est un cri de révolte qui porte loin. » TELECINEOB

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Trust de David Schwimmer

Publié le 20 février 2012

En partenariat avec le PIJ (Point Information Jeunesse)

Une famille américaine sans problèmes qui vit tranquillement avec ses trois enfants.
Mais la fille, Annie, 14 ans, se fait un nouvel ami sur Internet par un forum de discussion. Il se présente comme Charlie, un garçon de 16 ans. Les parents d’Annie ne s’inquiètent pas, ouverts à ce mode de communication moderne des adolescents. Mais les conversations se poursuivent assidûment et Annie est de plus en plus fascinée par Charlie. Elle ne se doute pas de l’engrenage dans lequel elle est tombée…

« Entre psychologie, suspense et volonté de ne rien cacher de ce fléau qui concerne parents et enfants aux prises avec les réseaux sociaux, Trust vaut aussi par la qualité de son interprétation. »LE PARISIEN

« Une histoire traitée avec pudeur et lucidité, à vocation pédagogique, qui interpelle forcément. » LE JOURNAL DU DIMANCHE

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Café de Flore de Jean-Marc Vallee

Publié le 20 février 2012

Du Paris des années 1960 au Montréal d’aujourd’hui se déploient les destins croisés d’une jeune Parisienne mère d’un enfant trisomique très attaché à un autre enfant souffrant du même handicap , et d’un DJ à la vie affective chaotique , partagée entre la mère de ses enfants et sa nouvelle compagne . Ce sont les sentiments amoureux qui relient ces personnages , avec ce qu’ils ont de troublant, de maladroit et d’inachevé…

« Au fil d’un montage virtuose où les époques se mêlent sur fond de Pink Floyd, ces deux existences que tout sépare se connectent mystérieusement, au cours d’un récit aussi magique qu’inattendu » METRO

« le réalisateur de C.R.A.Z.Y a carrément conçu son nouveau long-métrage comme le set d’un DJ qui mixerait plusieurs destins pour mieux entendre le sens de la vie. » PREMIERE

Commentaires (0)

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...