Wolf and Sheep de Shahrbanoo Sadat

Publié le 12 février 2017

jeudi 9 et dimanche 12 février 20h30

Afghanistan, 1h26.

Art Cinema Award, Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2016.

Entrée à 3 €, complément offert par La boîte à films.

Dans les montagnes d’Afghanistan, les enfants bergers obéissent aux règles : surveiller le troupeau et ne pas fréquenter le sexe opposé. Mais l’insouciance n’est jamais loin ; alors que les garçons chahutent et s’entraînent à la fronde pour éloigner les loups, les filles fument en cachette, jouent à se marier, et se moquent de la petite Sediqa, considérée comme maudite. Les légendes que racontent leurs aînés se mêlent à la vie, et éclairent les mystères de leur monde protégé – mais jusqu’à quand ?

La jeune réalisatrice, nous offre un portrait de son pays loin des images d’Épinal, des sujets déjà traités par d’autres : la condition des femmes, la guerre civile… Tout cela est en arrière plan pour mieux laisser le spectateur s’imprégner de la réalité d’un milieu rural abrupt qu’elle connait bien. C’est dans ce petit village, chargé de ragots et de légendes, qu’elle a passé une partie de son enfance, tout aussi isolée que son héroïne. Même si le film n’est en rien une autobiographie, sans doute est-ce pour cela qu’il nous touche profondément : authentique et puissant.(Utopia Avignon)

La réalisatrice dépeint avec justesse la confrontation entre cette jeunesse fougueuse, parfois violente, et ses aînés, tentant de maintenir intact le poids des traditions.(Studio Ciné Live)


Laisser un commentaire

Sondage

  • Quelle comédie musicale pour la séance du 9 février 2015 (sous réserve de disponibilité) ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...